Le rapprochement entre Jeppe Kjellberg et le groupe danois Who Made Who est inévitable car il en est le leader (chant & guitare). Mais c’est en solo désormais qu’il s’illustre de manière sombre et mystérieuse très loin de l’électro-dance du groupe.

Vous allez me dire : « Mais qu’est ce qu’il a en ce moment à nous servir [que] des artistes de la scène musicale scandinave ? » Ce à quoi je répondrai : « Tout simplement car ils sont très souvent d’une qualité hors du commun. »

Un premier extrait de ce qui annonce « Circles » son album solo (prévu pour le 5 mai) et qui dévoile une toute autre facette de Jeppe Kjellberg.

« One Day » révèle une indie-electro radicale et exigeante qui démarre dans une atmosphère lente avec des riffs de guitares extra-saturés (type Ratatat). Un rythme qui vous attrape d’emblée et une voix sensible qui s’accordent avec une élégante mélancolie.
Le clip tourne autour d’un mauvais trip parano d’after où les démons intérieurs resurgissent et se déchaînent.

Jeppe Kjellberg SUR LES INTERNETS

Facebook
Twitter
Soundcloud